Paléontologie : une belle découverte sans lendemain

Création de sites Internet, E-commerce, Webmarketing et Social media marketing

Paléontologie : une belle découverte sans lendemain

3 avril 2018 Actualité scientifique 1

Il y a dix ans, Abderrazak El Albani, de l’université de Poitiers, découvrait au Gabon des fossiles multicellulaires de 2,1 milliards d’années, les plus anciens. Mais, faute de financements, ses recherches furent suspendues. Une aubaine pour les équipes étrangères.

Source : Paléontologie : une belle découverte sans lendemain

 

Une réponse

  1. Pariso dit :

    La recherche se poursuit belle et bien dans le Francevillien du Gabon et par les gabonais en partenariat avec une équipe de chercheurs internationale.

    Le plus vieux cycle de vie de reproduction asexué de macro-organismes est mis en évidence dans une colonie de macro-fossiles : Akouemma hemisphaeria dans le bassin Paléo protérozoïque d’Okondja au Sud-Est du Gabon à 2,2 milliards d’années.

    Cette découverte, publiée en septembre 2017, dans International Journal of Geosciences a été menée par une équipe internationale de chercheurs à la tête desquels les Professeurs Ambroise Edou-Minko et Mathieu Moussavou de l’USTM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.